Cocktail indésirable

 

Nous savons tous que plusieurs substances pharmaceutiques se retrouvent dans l’eau des rivières, puisque les stations d’épuration ne sont pas conçues pour éliminer ce genre de composés. 

Brodin et co, se sont attardé à un anxiolytique en particulier, de la famille des benzodiazépines,  l’oxazepam.  En y exposant la perche Européenne (Perca Fluviatilis) le changement de comportement était très significatif

  • Perte de la sociabilité les rendant plus individualistes et exploration d’un plus grand territoire 

Leur inhibition les amène à se séparer du groupe et à moins se préoccuper de leur prédateurs, mettant ainsi à risque leur propre survie.

  • Efficacité accrue dans leur technique d’alimentation

Leurs proies, qui se nourrissent principalement d’algues, sont en déclin, provoquant ainsi une explosion algale.  

Alors imaginez avec le cocktail de substances qui se retrouve dans nos rivières… 

 

Détails (en anglais)